30/03/2007

nada

Moi qui pousse à être tout comme rien,
je me retrouve à être rien comme tout !

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

23/03/2007

slow train

j'avance lentement, moi qui aime que les autres aillent vite

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

16/03/2007

donc

ce n'est pas un mystère, j'aime le mystérieux.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

12/03/2007

redire

parfois je ne suis que l'ombre de moi meme

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

ABD///

je ne suis pas abdo
car je deviens abdulte !

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

08/03/2007

présentement

j'ai des souvenirs du passé, effacés par le temps
j'ai des visions du futur déformées par mon passé

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

07/03/2007

T'es d'où ?

je suis d'origine triste.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Parfois oui

Je peux être sec comme la poudre.
J'explose parfois.

C'est bref, un peu inconscient aussi.

Puis je me regarde.

Parfois y a des dégats, parfois y a une ouverture.
Parfois pas

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

02/03/2007

mots

L'écriture est la photographie du savoir,
mais elle n'est pas le savoir lui-même.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

neant

Quand il y a délimitation, on perd l'absolu.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

nature

quand la graine a germé
il faut la planter
sinon elle pourrira


Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

20/02/2007

loin

Même dans les pires ténèbres, il existe un chemin.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

14/02/2007

Je fais ce que je suis et je suis ce que je donne.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

10/02/2007

§

nous lisons seulement une partie de notre vie
dont nous en oublions bien des chapîtres

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

08/02/2007

en vérité

ça se complique quand on le veut
ça se simplifie aussi selon son désir.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

07/02/2007

citation

La limite de la grandeur des plaisirs est l'élimination de tout ce qui provoque la douleur.
Là en effet où se trouve le plaisir, et aussi longtemps qu'il s'y trouve, il y a absence de douleur ou de chagrin
ou des deux à la fois.

Épicure (341 — 270 av. J.-C.).,
Philosophe grec

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

06/02/2007

entre

la voie de milieu,
celle qui nous centre

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

oh jim

dans Ta tete je suis toujours entre ici et là

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

03/02/2007

afin

Rien ne sert de courir
on va tous mourir

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

mal in

défaire le mal
ou faire le mâle

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

memo

j'ai la mémoire fidèle à mes oublis

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

26/01/2007

Lao Tseu - La voie du Tao


Le plus doux dans le monde
Peut traverser le plus dur.

La force invisible peut pénétrer
Dans ce qui n'a pas de fissure.

Ainsi, je connais l'avantage de la non-action.

Peu de gens dans le monde peuvent réaliser
Le mérite d'enseigner sans mots et
L'avantage de la non action.

§ 43

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

25/01/2007

l'expérience du présent

Les quatre méthodes d'attention sont :
l'attention au corps,
l'attention aux sensations,
l'attention à l'esprit,
l'attention aux objets de l'esprit

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Brûlant

quand la nuit vient,
en regardant le feu,
le passé renait de ses cendres


quand la nuit revient
en regardant le feu
demain jaillit comme une flamme

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Reveil

et que devient ton rêve
lorsque le réveil sonne
lorsque tu ouvres les yeux...
où s'en vont nos songes ?

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

20/01/2007

to be or not

on ne devrait pas toujours tant réfléchir à ce qu'on doit faire, mais plutôt penser à ce qu'on doit être.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

10/01/2007

 

en toutes saisons
à chaque endroit
savoir se cueillir à nouveau

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

07/01/2007

onomatopée

j'ai connu des ooh et des bah !

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

05/01/2007

pour memo

Si vous voulez savoir ce que vous étiez dans les vies antérieures, regardez ce que vous êtes actuellement ; si vous voulez savoir ce que vous deviendrez dans les vies futures, regardez ce que vous faites maintenant.Proverbe Tibétain

Tout acte est le mûrissement d'une cause antérieure et celui-ci aura une conséquence dans le futur. Ce que nous sommes aujourd'hui est le résultat des actes passés et ce que nous effectuons maintenant, déterminera l'avenir. Cette loi de causalité du karma est ce qui conditionne toute notre existence. Cependant, tous ces conditionnements ne sont pas définitifs car nous avons une certaine part de liberté et, quelles que soient les circonstances, il demeure toujours une possibilité de choix. En résumé, il y en a deux : soit de progresser vers la lumière de l'éveil, soit de régresser vers les ténèbres de l'ignorance. C'est la raison pour laquelle nous avons le libre arbitre. Bien que nous soyons prédisposés depuis la naissance, ces propensions ne nous déterminent pas totalement. Il est donc en notre pouvoir de nous libérer ou de nous aliéner.

Tout acte en bien ou en mal, du corps, de la parole et de l'esprit aura une conséquence bonne ou mauvaise, dans cette vie, dans la suivante ou bien après.

source

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

peace in & out

La Paix ce n'est pas quelque chose qui vient de l'extérieur.
C'est quelque chose qui vient de l'intérieur.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent