26/03/2008

à venir

il est tellement hasardeux d'interprêter
qu'il vaut mieux attendre,
sans comprendre,
que le temps prenne son temps
pour entendre de nouvelles vérités
...

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.