03/08/2006

comme aujourd'hui

il y a des jours où tout s'assombrit
où l'on ne voit pas plus loin
que son nez
que son égo

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.