15/05/2006

la voie centrale

Sur le degré zero toujours
Il y a le très bas et le très haut

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.