17/04/2006

vite vite vite et beaux dommages

y en a qui anticipent tellement les mauvais jours qu'ils se pourrissent le quotidien...

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.