15/06/2005

pour info

"Drogues ultras douces : thé, café, chocolat.

"Drogues douces : cannabis, alcools de fermentation, peyotl, champignons hallucinogènes, codéine, tranquillisants.

"Intermédiaires douces : opium, haschisch, kath, coca, tabac, alcools de distillation.

"Intermédiaires dures : amphétamines, barbituriques, LSD, psilocybine, mescaline, solvants chimiques, absinthe.

"Drogues dures : morphine, cocaïne, phencyclidine, stupéfiants synthétiques.

"Drogues ultras dures : héroïne, crack."

Petit rappel du tableau croissant des drogues réalisé par Francis Caballero dans son livre From Chocolate to Morphine.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.