17/10/2004

suicide

... et puis, vêtue de gris, cette nuit, la lune s'est pendue.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Commentaires

le bon des mots vos mots sont toujours aussi bon à lire.....

Écrit par : virginie | 18/10/2004

ils le sont à écrire, Virginie. Je m'étonne parfois du peu de commentaires, alors que les visites ne cèssent de croître. Ne restez pas sans mot.

Écrit par : ledix | 18/10/2004

Les commentaires sont fermés.