08/01/2004

7 X

on doit tourner sept fois sa langue dans sa bouge avant ...
mais a-t-on déjà dit dans quel sens ?

“Le Baiser de l’Hotel de Ville”: Robert Doisneau

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Commentaires

. A propos de langue, ce cliché ne m'a jamais fait saliver, car, parait il, il est mis en scène... Mais bon, Robert, c'est un peï quand même...

Écrit par : Joel | 08/01/2004

7 fois 7 fois
tomber 7 fois
serelever 7 fois
car l'amour fait mal
mais bien plus que cette fois-ci!

Écrit par : carole | 10/01/2004

Les commentaires sont fermés.