22/12/2003

"Now mind"

A elle seule, l'écriture chinoise imprime à l'ensemble de la langue chinoise la marque de la différence radicale : c'est une écriture non alphabétique, non phonétique. Contrairement aux alphabets latin, grec, cyrillique, arabe ou hébreu, elle n'est pas un code qui note les sons, elle est peinture du sens et des idées. On peut apprendre le sens d'un caractère chinois sans passer par l'intermédiaire de sa prononciation : le sinogramme isolé s'apparente d'une certaine manière au logo, au panneau de signalisation routière ou au chiffre arabe.

Écrit par Marc Dixon | Lien permanent

Commentaires

J'ai toujours pensé que le sinogramme isolé devait lui aussi bénéficier de toute notre attention communautaire

Écrit par : xian | 22/12/2003

Les commentaires sont fermés.